mercredi 22 novembre 2017

La Boîte d'Arsac s'invite dans la boîte de Macau

LE MONDE LITTERAIRE  >  ARTICLE  >  SOCIETE  > LA LITTERATURE A ARSAC



Cette semaine, La Boîte désordonnée d'Arsac mettait en avant la jeunesse, le savoir avec des dictionnaires et la politique. Elle s'était aussi invitée dans l'une des boîtes à lire de Macau pour un échange entre voisins.

Pierre Bellemare n'était pas au rendez-vous, mais à la place un autre livre sur un assassin y était. Ouf ! Le fait divers était toujours là.
La politique est également un sujet récurent de La Boîte. On en trouve presque toutes les semaines. Ils parlent des différents partis, de la politique en générale, d'un portrait d'homme politique ; sont plus ou moins d'actualité. Cette fois-ci, nous avions l'écologie avec Nicolat Hulot Pour un pacte écologique et Les habits de la politique du journaliste politique Alain Duhamel. Il y avait également Journal de la campagne du Sinaï de Moshe Dayan qui explique ce conflit qui a opposé Isarël et l'Égypte en 1956.
Côté jeunesse nous avions 2 tomes de Pink Diary, 2 Super Pif, 2 romans de Rouletabosse écrits par Robert Escarpit et 1 livre sur les animaux.
Il y avait également des livres liés à la mer, des romans d'amour, un album de timbres... En somme, beaucoup de nouveautés.

Je vous laisse découvrir tout ça en images.



Presque les 3/4 des nouveautés de la semaine dernière ont trouvé preneur. Entre ceux sortis et ceux rentrés, la quantité de livres présente dans La Boîte est stable et équivalente.

J'ai déposé
J'ai déposé 2 romans dans La Boîte.
Le premier est L'ombre de l'autre femme de Dorothy Koomson. Il nous parle d'une femme, Libby, qui tombe amoureuse de Jack avec lequel elle s'installe rapidement. Cet homme est veuf et le mystère de la défunte femme s'épaissit ; surtout lorsque Libby découvre un carnet dans la cave... (Ma chronique)
Le second est un roman que j'ai lu pour participer à la lecture commune organisée par Parlons Livres.fr. Fleur de Tonnerre de Jean Teulé. Une lecture tant attendue, trop attendue. Ça a été un vrai flop ! Je n'ai même pas réussi à le finir. Dommage... Il nous raconte l'histoire vraie d'Hélène une prolifique "tueuse en série" qui a vécu en Bretagne dans les années 1800. En plus de ce portrait, on découvre la Bretagne et la société de cette époque. (Ma chronique)

J'ai récupéré

Je suis repartie avec le récit L'enfer blanc de Julie Harris qui nous raconte comment John Robert Shaw s'écrase à cause d'une tempête lors de sa tentative de record en vol en solitaire de Miami à l'Arctique, en 1926. Porté disparu, on le considère mort. Lui a survécu. Julie Harris nous raconte là sa biographie imaginaire dans le Grand Nord...


La Boîte d'Arsac rencontre la boîte de Macau
La semaine dernière, je vous ai parlé de l'idée de prendre des livres présents dans La Boîte depuis longtemps pour les déposer dans une boîte voisine. Hop, c'est chose faite !
Pour cela, j'ai choisi 3 livres : Lettre ouverte à tous les parents qui refusent le massacre de l'enseignement de Dominique de La Martinière, le roman Faubourg des amériques de Georges Walter et Los cerdos en espagnol ; que j'ai déposé dans la boîte "cabine téléphonique" de Macau, installée par la municipalité. Elle est située vers l'église, au début de la place Duffour Dubergier (parking).

Pour garder l'esprit d'échange et de partage, j'ai également pris 3 livres de cette boîte pour les mettre dans la notre. 2 romans jeunesses Le faucon déniché de Jean-Cône Noguès, et Michael chien de cirque de Jack London ; ainsi qu'1 document avec J'avais 12 ans, j'ai pris mon vélo et je suis partie à l'école... de Sabine Dardenne. On reste dans le thème de la semaine.




À la semaine prochaine pour un nouvel épisode !


LD


1 commentaire: