mercredi 15 novembre 2017

La Boîte d'Arsac suit des cours de SVT

LE MONDE LITTERAIRE  >  ARTICLE  >  SOCIETE  > LA LITTERATURE A ARSAC


La Boîte à livres d'Arsac était aussi pleine que la semaine dernière, mais des changements ont eux lieu avec des nouveautés variées autour de la culture générale et des romans.

Ce mardi 14 novembre, La Boîte était studieuse. Une grosse pile de 16 manuels scolaires de SVT (Science de la Vie et de la Terre) à l'état neuf, allant de la 5e à la 3e, s'étalait sur les autres livres qui faisaient pale figure. On dirait bien qu'un prof a trié ses supports de travail... enfin, j’dis ça, j’dis rien.
Hors ces ouvrages, il y avait quelques nouveautés. Des romans, dont 2 jeunesses et de la culture générale, avec par exemple Et si ça venait du ventre ? de Pierre Pallardy qui fait le lien entre le ventre et la fatigue, la prise de poids, les cellules, les troubles sexuels, les problèmes esthétiques, la dépression, l'insomnie et le mal de dos.
Depuis quelque temps, Pierre Bellemare s'invite presque toutes les semaines avec un ou plusieurs livres. Hier, il s'agissait de C'est arrivé un jour - T.2. Sera-t-il encore présent la semaine prochaine ? De quoi viendra-t-il nous parler ? De quelle nouveauté ?
En attendant de répondre à ces questions, nous avons assisté au retour de Le parano d'Yves Rénier.



La Boîte est stable et constante avec un volume identique, mais un contenu qui diffère. Hier, j'ai constaté que la moitié des nouveautés de la semaine dernière était partie.

J'ai déposé
Cette fois-ci, Le bruit des autres d'Amy Grace Loyd et La vie sexuelle des super-héros de Marco Mancassola. Pour les 2, je m'attendais à 2 histoires bien loin de ce qu'elles étaient vraiment, ce qui m'a fait passer à côté de ces livres.
Dans  Le bruit des autres j'imaginée qu'on vivrait dans cet immeuble à travers le personnage principal ; or ce n'est pas vraiment le cas. On est plus recentré sur 2 personnages et c'est tout (Ma chronique).
Pour La vie sexuelle des super-héros, au dire des commentaires et de la 4ème de couverture, que c’était une sorte de policier, qu'on suivait l'enquête pour découvrir qui et pourquoi quelqu'un tuait les anciens super-héros ; mais là aussi ce n'est pas vraiment le sujet principal. Nous avons plus à faire à plusieurs portraits de super-héros, et de leur vie sexuelle, mis bout à bout avec en fond le fil conducteur des morts (Ma chronique).



J'ai récupéré
Je suis rentrée avec Bon sang, le prof est un vampire de Jerry Piasecki. Un roman jeunesse "frisson », parsemé de petites illustrations, qui nous parle de Maître Vic, le nouveau prof de CM2 portant une cape noire, ne souriant jamais, faisant les cours à la lueur de bougies et ne tolérant "jamais d'ail dans la classe ! Et, surtout, jamais, JAMAIS de miroirs !". 


Réflexion du jour
En fouillant dans La Boîte, j'ai constaté que certains livres y sont depuis plusieurs mois. Ce qui m'interroge.  Ne serait-il pas judicieux de prendre quelques livres présents depuis 3 mois pour les déposer dans une autre boîte à livres ; puisqu'ils n'intéressent pas les lecteurs arsacais, ils plairont sûrement à d'autres. Qu'en pensez-vous ?



À la semaine prochaine pour un nouvel épisode.
LD


1 commentaire:

  1. Bonjour. Bonne idée ton déplacement. ..mais en as tu une autre où tu peux aller? Raconte nous...

    RépondreSupprimer