samedi 10 février 2018

Mon petit chouchou des livres empruntés à la bibliothèque en 2017

L'heure du bilan (3/5)
LE MONDE DE LANGUE DELIEE  >  ARTICLE  >  LES LIVRES ET MOI

Miss Crevette est inscrite pour la première fois à la bibliothèque, et voilà ses tout premiers emprunts.
La bibliothèque est un endroit magique qui permet d'accéder à une multitude d'ouvrages de styles et genres différents, à lire sur place ou à emporter. Toujours enrichi des dernières nouveautés, c'est l'endroit idéal pour lire tout ce qui nous fait envie à coût minuscule. Seul bémol à cette perfection, avoir les horaires d'ouvertures coïncidant avec notre emploi du temps. Bibliothèque, ouvre-toi !

Depuis mi-juillet 2017, Miss Crevette et moi sommes inscrites à la bibliothèque d'Arsac. Mes conditions de travail, chez moi, me permettent d'y flâner à ma guise. Grâce à ça, j'ai pu assouvir ma curiosité dans de nouvelles perspectives littéraires et redécouvert les BD que je négligeais depuis des lustres. Et comme dit Olivier Ka dans Les chroniques d'Hurluberland, (t.2) nouvelle L'étoile sans sommeil : "- Aïe, une pensée vient de naître dans mon esprit et ça fait mal à la tête...". Dans mon cas, ce serait plutôt : "- Aïe, une BD vient de vivre dans mon esprit et ça fait mal à la tête...".

82 ouvrages empruntés (Adulte et jeunesse)
En 6 mois, j'ai emprunté 34 ouvrages : 5 romans papiers, 10 romans audio, 4 mini romans, 13 BD, 1 document et 1 livre audio phycologie.
Miss Crevette quant à elle en a regardé et écouté 48 avec : 24 albums, 10 livres avec CD (histoires et chansons), 2 CD de comptines, 10 livres d'éveil/éducatif et 2 imagiers.

Un joli total de 82 à nous deux !

Les voici dans l'ordre d'emprunts :




Le petit chouchou est...
De tous, La tristesse de l'éléphant de Nicolas Antona et Nina Jacqumin, une BD jeunesse, est celle qui m'a le plus marqué pour son histoire et pour ses illustrations. Un véritable coup de coeur parlant d'amour, de patience, de conviction. D'ailleurs, elle m'a tellement marqué et touché que je vais me l'acheter.
L'histoire nous raconte la vie de Louis, un jeune homme un peu rondouillard qui grandit dans un orphelinat, dans les années 60. Il est le souffre-douleur, n'a pas d'ami, reste seul... heureusement le cirque Marcos s'installe régulièrement en ville grâce auquel il peut rêver retrouver sa nouvelle amie Clara, la dompteuse d'éléphants.
Les textes sont poétiques, doux et tendres. Les illustrations aux crayons renforcent le côté sensibilité et la tristesse est travaillée par le choix de n'utiliser que 3 couleurs : le noir, le rouge et le bleu. Simple, efficace. Le tout est cohérent. Cela s'emboîte parfaitement. On s'attache à Louis et on tourne les pages sans vouloir s'arrêter. Toutes les 4 pages, on découvre un moment clé de sa vie, sur une 20ène d'année à peu près.

Malgré l'atmosphère mélancolique de cette BD, je la conseille à tous pour sa pureté et sa douceur. Sur 15 sélections à différents prix BD, elle  a reçu 11 prix. Un beau palmarès pour cette BD qui le mérite.



Mes chroniques
Je n'ai pas chroniqué beaucoup de livres de la bibliothèque ici, mais voici ceux qui ont eu cette chance :
Les plus belles berceuses du monde - Collectif  (Coup de coeur)
Qui a volé l'assiette de François Ier ? - Claudine Aubrun (4*/5*)
Dix petits escargots - Ruth Galloway (4*/5* - Coup de coeur de Miss Crevette)
Pop-up Hi-Han à la ferme - Martine Perrin
Chester - Mélanie Watt (Coup de coeur)

A très vite
LD

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire